Distance 386 km
Itinéraire
11h55 Arrivée à l’aéroport. Passages des formalités, récupération de vos bagages. Accueil par votre guide local francophone et transfert vers Windhoek située à quarante-deux kilomètres de l’aéroport international Hosea Kutako. Le long de cette route ont peux même apercevoir des Babouins.Nous voici dans une étonnante petite capitale, à l’architecture toute germanique perchée à 1650 mètres d’altitude entre les massifs de l’Auas d’Eros, et le mont Khomas Hochland.Route vers Sossusvlei.Installation au Lodge.
Déjeuner
Dîner Réservé  au Mirage lodge
Nuit Au Mirage lodge
Distance 180 km
Itinéraire
Petit-déjeuner :Départ très matinal de l’hôtel (avant le lever du soleil) en 4×4.Promenade dans le site à pied et en 4×4 dans le cadre fabuleux de ces dunes géantes et observation des jeux d’ombres et de lumière au fur et à mesure de la montée du soleil. La région de sossusvlei longue de 300 km et large de presque 150 km constitue un vaste désert de sable répute pour ses dunes considérées parmi les plus hautes et les plus belles du monde. Les alentours comprennent de nombreuses cuvettes asséchées dont le fameux Dead Vlei composés d’arbres morts.Visite du Canyon de Sesriem.
A 4,5 km au sud de sesriem, le canyon de sesriem, âgé de plus 15 millions d’années et profond de 30 mètres, est un lieu agréable ou se balader. Il a été creuse par la rivière tsauchab qui prend sa source dans le massif du Naukluft. Sesriem signifie “six courroies? en référence aux efforts des Boers qui en nommé l’endroit où ils étaient obligés d’attacher six courroies les unes aux autres à la l’anse d’un seau pour puiser de l’eau au fond du canyon.
Déjeuner Sossusvlei Lodge
Dîner Au Lodge
Nuit Au Lodge
Distance 560 km
Itinéraire
Petit-déjeuner:Départ pour Lüderitz, traverse du (Namib Rand Nature Reserve Prive), passage sur la piste 707 car celle-ci compte parmi les plus spectaculaires du pays.Déjeuner a Klein aus vista.Arrêt a garub pour les chevaux sauvages.L’histoire des chevaux sauvages a fait couler beaucoup d’encre quant à leur origine. Si la plupart des gens s’accordent à penser qu’il s’agit là des descendants de la cavalerie coloniale allemande abandonnée lorsque les troupes sud-africaines envahirent le sud-ouest africain en 1915, d’autres racontent volontiers l’extraordinaire histoire du baron Von Wolf qui construisit en 1908 le château de Duwisib et qui fit venir à grands frais étalons et poulinières pour la remonte de l’armée allemande. Tué en France pendant la guerre a la bataille de la somme, son domaine fut un temps laissé à l’abandon avant d’être vendu et les chevaux actuels pourraient donc être les rejetons de ce haras abandonné.Enfin la dernière thèse, moins poétique, veut qu’il s’agisse des descendants des chevaux qui tiraient les carrioles utilisées au moment de la ruée vers le diamant dans la ville de kolmanskop, aujourd’hui ville fantôme.
Déjeuner à Klein aus vista
Dîner à Lüderitz
Nuit à Lüderitz
Distance 125 km
Itinéraire

Petit-déjeuner:Départ pour la visite de Kolmanskop.En 1908, August Strauch, inspecteur des chemins de fer, vient de montrer une pierre brillante trouvée non loin de Lüderitz, à un géologue qui lui confirme qu’il s’agit bien d’un diamant. Aussitôt, il demande une licence d’exploitation. La ruée du diamant commence. Pourtant, celui qui a trouvé ce premier diamant se nomme Zacharias LEWALA, mais il n’est qu’un ouvrier et il est noir…, il restera pauvre !c’est par milliers que vont accourir les prospecteurs et aventuriers de toutes sortes. Ils viennent de partout.

Ainsi vont naitre des exploitations sordides et une ville incroyable : Kolmanskop. Les gisements sont si riches qu’au début on « ramasse » les diamants à même le sol. Les nuits de pleine lune, les prospecteurs, couchés sur le ventre, recherchent l’éclat de lumière qui dans le sable, leur indique les pierres.Kolmanskop est devenue une vraie ville avec son casino, ses salles de jeux, son bowling, son théâtre, son école et un hôpital, qui fut le premier en Afrique, à posséder un appareil de radiographie et une fabrique de glace.il est possible de visiter accompagné d’un guide.

la partie haut disparaît petit à petit, engloutie par les sables du désert. Les dunes envahissent l’intérieur des maisons, comme pour rappeler aux hommes leur vanité.

Déjeuner Nest hôtel Lüderitz
Dîner Klein Aus vista
Nuit Klein Aus vista
Distance 425 km
Itinéraire

Petit-déjeuner:Départ pour le Fish River canyon.Passage des paysages spectaculaires du sud, longer le fleuve orange, il prend sa source dans les montagnes du Drakensberg, dans le Lesotho, et se dirige vers l’Ouest, traversant l’Afrique du Sud, pour rejoindre l’Océan Atlantique.

Le fleuve fait partie des frontières  internationales séparant l’Afrique du sud de la Namibie, et l’Afrique du sud du Lesotho, ainsi que plusieurs frontières provinciales en Afrique du sud. À l’exception d’Upington, il ne traverse aucune grande ville. Le fleuve Orange joue un rôle important dans l’économie sud-africaine il fournit de l’eau pour l’irrigation, ainsi que de l’énergie hydro-électrique. Arrêt déjeuner a Ai-ais.Route pour le Canon road house.

Déjeuner Canon Road House
Dîner Canon Road House
Nuit Canon Road House
Distance 286 km
Itinéraire

Petit-déjeuner:Départ pour le Fish River Canyon.Bien que très isolée à l’extrémité sud du pays, le Fish river canyon est un des points touristiques les plus forts de Namibie. Proclame Monument national en 1962, le canyon est le second du monde après celui du Colorado aux États-Unis par sa dimension. Immense faille de 150km qui s’incruste en sinusoïdes dans les plateaux de Namaland, plongeant parfois à plus de 500m jusqu’au mince filet d’eau verdâtre de la Fish river, le canyon qui peut atteindre jusqu’à 20km de large est certainement un des plus beaux spectaculaires du pays.

On pense qu’une première faille s’est créé il y’a environ 500 millions d’années, lors d’activités géologiques importantes de la croûte terrestre. Puis en un second temps, la rivière Fish a patiemment creuse le deuxième canyon qui est le point le plus bas actuellement (moins 500m).

Elle coule surtout en saison des pluies de Janvier à Mars. Mais de Juillet à Septembre, la rivière n’est plus qu’une succession de bassins d’eau verte et c’est l’époque où les trekkings au fond du canyon sont autorisés.Après-midi visite de la forêt des arbres à carquois.Le kokerboom est un des symboles de la Namibie. Arbre fétiche, on le trouve essentiellement dans le sud accroché à des parois rocheuses se contentant de peu de terre et d’humidité. Reconnaissable à son tronc craquelé argenté et doré, « arbre a carquois », appelé ainsi car les bushmen utilisaient ses branches évidées pour y ranger leurs flèches empoisonnées, cette extraordinaire forêt naturelle dont les 250 à 300 arbres ont en moyenne un a deux siècles d’âge car un arbres a carquois ne fleurit qu’a30 ans et met plus de 100 ans pour avoir l’apparence d’un arbre, le kokerboom est en fait une espèce d’aloès(Aloe dichotoma). Avec ses huit mètres de haut et peut vivre jusqu’à 300 ans.Route pour Keetmanshoop et installation à central Lodge.

Déjeuner Central Lodge
Dîner Central Lodge
Nuit Central Lodge
Distance 311 km
Itinéraire

Petit-déjeuner:Départ de Keetmanshoop.Keetmanshoop avec ses 23 000 habitants est la capitale du sud. La ville, à l’origine un simple village Nama, tire son nom du président de la Mission rhénane d’alors, Johan Keetman. Excellent point de départ pour découvrir une région riche en sites naturels ou historiques. Keetmanshoop est également un nœud routier avec l’Afrique du sud.Route pour le désert du Kalahari.

Le Désert du Kalahari est un désert dont les 500 000 km2 s’étendent sur la Namibie, le Botswana, et l’Afrique du sud. Des dunes rouges qui se perdent dans l’horizon et se fondent avec le soleil couchant. C’est de ce désert que vient le sable rouges des dunes de sossusvlei.Excursion en véhicule 4×4 dans les dunes rouges du Kalahari, et de terminer par un coucher du soleil.

Déjeuner à Bagattele Kalahari Game Ranch
Dîner à Bagattele Kalahari Game Ranch
Nuit à Bagattele Kalahari Game Ranch

Petit- déjeuner : Départ de l’hôtel et transfert à Windhoek.Tour de ville de Windhoek. Capital de la Namibie, au cœur du khomashochland à 1650 mètres d’altitude. La ville est le cœur et nerf central du pays. Appelée par les premiers indigènes, « l’endroit de la vapeur » à cause des nombreuses sources d’eau chaudes qui entourent la ville. Les Allemands arrivent en 1890 et la ville grandit autour du vieux fort.

Elle doit son nom actuel, Windhoek (la place du vent) aux sud-africains qui occupèrent le pays en 1914. Ses faubourgs dispersés donnent à Windhoek un aspect tranquille et provincial. La ville compte 300.000 habitants.Déjeuner au Restaurant la Marmite.Votre guide vous reconduit à l’aéroport international Hosea Kutako.L’équipe MOBEMBO TOURS vous souhaite un agréable voyage.